Agnès Martin-Lugand, fine psychologue

Devenue une auteure reconnue dès son premier roman Les gens heureux lisent et boivent du café, Agnès Martin-Lugand vient de publier son neuvième opus en neuf ans : La Datcha. Un nouveau portrait de femme, inspiré par la Russie, dont elle raconte la genèse lors de cette Claque Interview. Les lieux et les contextes, les personnages, la famille, le passé… dans son écriture, la psychologue de formation sculpte ses récits à partir d’un vaste réseau d’influences. Au cours de cet entretien, elle revient sur les processus créatifs qui s’imposent à elle et nous éclaire aussi sur le moment de son déclic littéraire, ses premières claques livresques, le rôle de la musique dans son travail… Et se confie sur le pourquoi du comment elle garde le sourire en toutes circonstances !