Feu d’artifice créatif avec l’indomptable Bastien Vivès

Dans l’Avant-Claque, Clémentine Goldszal reçoit celles et ceux qui font l’actualité culturelle sur son plateau, installé Fnac des Ternes. Un décor intimiste pour une conversation à cœur et esprit ouverts !

Depuis une bonne dizaine d’années, Bastien Vivès renouvelle les codes du roman graphique. Son écriture cinématographique, ses découpages, ses incursions dans plusieurs genres lui valent une importante reconnaissance, confirmée par les succès publics de Polina ou Une Sœur. Son dernier album, Quatorze Juillet (éditions Casterman) change de cap. Place au polar et à une première collaboration avec le coscénariste Martin Quenehen. Utilisation des clichés, dessin de la nuit, amour pour Milo Manara : c’est toute la personnalité artistique de l’auteur qui s’exprime sur le plateau de l’Avant-Claque, en compagnie de Clémentine Goldszal. L’occasion de se livrer à une analyse de son style. Et ses goûts très sûrs ne manquent pas de pimenter ses réponses à notre Claque ou Claqué en fin de vidéo !

Photos : ©Sarah Bastin